PSC1

PSC1 signifie « Prévention et Secours Civiques de niveau 1 », le préambule du référentiel (de 2009) résume bien l’intérêt et l’enjeu de sa formation :
« Dans notre société, il existe aujourd’hui, de la part du citoyen, une grande et légitime exigence en terme de sécurité.
En outre, nous vivons dans un monde où les sources de risques, de dangers et de menaces sont multiples et variées, qu’ils surgissent en termes d’accidents domestiques ou du travail, de risques naturels ou technologiques, voire, ces dernières années, d’actes de terrorisme et de violences urbaines.
Tous ces risques ont tout naturellement conduit la France à adapter son système structurel et organisationnel de sécurité civile, avec la parution de la loi n° 2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile.
À travers cette nouvelle législation et en arguant que la « sécurité civile est l’affaire de tous », l’État entend apporter une réponse adaptée à la multiplication des accidents, catastrophes et sinistres. De ce fait, le citoyen est placé au cœur du dispositif de la sécurité civile, le rendant le premier acteur de sa propre sécurité et, par voie de conséquence, de celle des autres.
Désormais, chaque élève reçoit, dans le cadre de sa scolarité obligatoire, une sensibilisation à la prévention des risques, ainsi qu’un apprentissage aux gestes élémentaires de premiers secours.
À ce titre, il est primordial que chaque personne sache appliquer ce vieil adage : « Il vaut mieux prévenir que guérir ! », afin d’acquérir les réflexes nécessaires pour assurer la sécurité au quotidien.
Dorénavant, chaque élève devient un citoyen de sécurité civile à part entière, en obtenant les compétences décrites dans l’unité d’enseignement « Prévention et secours civiques de niveau 1 », ce qui, en cas d’accident, le positionne comme le premier maillon de la chaîne de secours en France. Il pourra dès lors démontrer ses capacités à mettre en œuvre une action citoyenne d’assistance à personne en réalisant les gestes de premiers secours.
La France s’engage donc dans un enjeu majeur, avoir l’ensemble de sa population formée à la prévention et aux bases du secourisme, enjeu qui correspond aux attentes fondamentales des Français, souhaitant vivre en toute sécurité. »

 

Lien Éduscol à ce sujet. Le nouveau référentiel date d’octobre 2016.

Ainsi, en tant que Formateur des Premiers Secours, j’ai le « devoir » de former les élèves du collège (et maintenant du lycée) et tous les adultes de l’établissement qui le souhaitent.
Les enseignants du primaire (quand j’étais au CFJV) ont tout de suite été intéressés et ont suivi la première formation donnée. Malheureusement, certains collègues du secondaire ne voient pas l’intérêt d’une telle formation, peut-être que je la dispense sur le temps des vacances (ou le samedi…). Seulement sept collègues ont suivi la formation suivante.
Pour les collègues du primaire, le premier objectif est d’être formé pour pouvoir intervenir efficacement en cas de besoin, dans leur classe, dans les sorties mais aussi dans leur vie citoyenne de tous les jours. Et le deuxième est de pouvoir être à même de comprendre les principes de secourisme afin de travailler sur l’APS (Apprendre à porter secours) auprès de leurs élèves. Ainsi après 3 h de formation pédagogique, les collègues profitent de chaque occasion dans leur classe pour parler Prévention et Premiers secours, super !

À la suite de la formation, j’ai produit le document suivant (mis à jour pour être conforme au RIFC 2012 ; quelques modifications ont été faites en 2016) à l’intention des collègues ayant suivi la formation. J’insiste bien, on peut trouver de nombreux documents sur internet, mais rien ne remplacera une formation pratique… Et si vous l’avez déjà suivie, vous savez combien il serait important de continuer de se former régulièrement pour ne rien perdre, pour ne pas « croire savoir » et faire le contraire de ce qu’il faudrait ! Ce document permet seulement aux collègues de relire de temps en temps pour s’assurer que les points importants sont toujours en mémoire.

VERSION RIFC 2012

synthesev3 by

 

Une réponse à PSC1

  1. vb_admin dit :

    J’ai écrit une version 4, incluant la garrot tourniquet, qui n’est pas dans le référentiel 2012, mais qui a été rajouté en février 2016, suite aux attentats de novembre 2015.
    Si vous êtes intéressé/e/s, écrivez-moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *